Taux de service et taux de disponibilité : Calculs & Excel

Trop souvent négligé, le taux de disponibilité ou taux de service est, selon moi, l’indicateur numéro 1 en Supply Chain. Il peut être source de joie tout comme source de stress, notamment lorsqu’un produit est en rupture de stock. Cela crée de la frustration tant pour l’entreprise que pour le client, c’est pourquoi il est important de le mesurer au mieux.

excel supply chain
Télécharger l’Excel Taux de service de la vidéo

Comment avoir une Supply Chain rentable ? La réponse peut sembler simple : il faut améliorer le niveau de service pour vos clients tout en réduisant au maximum les niveaux de stocks ainsi que les coûts de production.

Même si ça semble logique, dans la réalité du terrain c’est souvent plus compliqué. Afin de vous aider, nous allons nous concentrer sur le taux de service, comment le mesure pour pouvoir l’améliorer, peu importe votre industrie.

Mesurer son niveau de service client

Quel que soit votre position dans la Supply Chain, vous devez impérativement mesurer votre taux de service pour améliorer votre performance et la satisfaction de vos clients.

Vous allez systématiquement mesure ce taux entre un vendeur/fournisseur et un client via 3 axes principaux :

  • La quantité ou le volume
  • La qualité
  • Le délai

Différences entre taux de disponibilité et taux de service ?

Nous allons partir d’un exemple entre Coca-Cola et Walmart. Walmart était le numéro 1 de la distribution (avant d’être dépassé par Amazon), et a de très grands supermarchés principalement aux Etats-Unis. Il distribue bien entendu les produits Coca-Cola en magasin, mais également sur son site internet afin d’être livré à domicile.

Dans un premier temps, vous avez l’usine Coca-Cola, qui va livrer à l’entrepôt Walmart où des palettes de produits Coca-Cola vont être stockées. La première étape pour mesurer le niveau de service est de mesurer entre ces deux acteurs le pourcentage de service, donc le pourcentage de quantités livrées, le niveau de qualité et le niveau de délai.

Exemple : Si Walmart commande 100 000 bouteilles mais que Coca-Cola ne peut en livrer que 90 000, avec les caractéristiques demandées et dans les temps, nous avons un taux de service quantité de 90% (90 000/100 000).

Après cela, l’entrepôt Walmart va recevoir des commandes de ses magasins. Le même principe s’applique pour mesurer le taux de service avec les 3 axes : quantité, qualité et délai.

Ensuite, nous allons avoir un client qui va arriver devant le rayon Coca-Cola au supermarché Walmart. Ici, vous ne pourrez pas calculer de taux de service car le client ne va pas commander à l’avance. Vous allez simplement mesurer un état de stock (photo de stock) et voir si le produit est disponible ou non, donc avec un taux de disponibilité à 100% (disponible) ou à 0% (non disponible).

Enfin, le client peut choisir de commander directement via le site web. Ici, le même principe que le magasin s’applique car le client ne va pas commander à l’avance. On peut donc seulement mesurer si le produit est disponible ou non au moment où le client passe la commande. Quand cela concerne la disponibilité sur le site, c’est généralement liée à la disponibilité dans l’entrepôt.

On va donc mesurer la disponibilité de l’ensemble du catalogue produit du site au niveau de l’entrepôt. Ce calcul est généralement effectué une fois par jour et vous pouvez ensuite faire des moyennes par semaine pour suivre son évolution.

En résumé : lorsqu’on a une commande, nous pouvons nous référer au taux de service sur base des 3 axes (quantité, qualité, délai). Si nous n’avons pas de commande, il faut se fier au taux de disponibilité, soit 100% si nous avons au moins 1 produit disponible, soit 0% si c’est en rupture de stock.

Quantité ? Valeur ? Volume ? Poids ?

C’est une question que l’on me pose souvent. Généralement, les entreprises travaillent en terme de quantité, mais cela dépend de votre industrie.

Le premier paramètre auquel il est important de prêter attention est l’écart de prix, donc entre le prix de vente et le prix de revient. Si vous avez des très gros écarts de prix, vous pouvez travailler en terme de volume notamment si vous vendez des matières premières. Si vous travaillez en distribution, ma recommandation est de travailler en prix de vente (ou prix de revient si vous travaillez dans l’industrie).

L’objectif va d’être d’augmenter son chiffre d’affaire et son profit, donc le fait de travailler en valeurs va vous permettre de pondérer les produits qui génèrent le plus de revenus.

Calculs et exemples sur Excel

Nous allons maintenant calculer ces indicateurs sur Excel avec des exemples concrets. Vous pouvez télécharger l’Excel complet présenté ci-dessous :

Taux de disponibilité : calcul sur Excel

Nous n’allons mesurer le taux de disponibilité que sur les produits actifs. Si vous avez des produits en fin de collection (inactif), il faut les retirer du calcul.

Discontinued : produits en fin de collection.
Available stock : produits disponibles (et non stock physique).

Calcul taux de disponibilité : (availability rate en anglais)

Si Stock disponible (available stock) > 0 alors Taux de disponibilité = 100% (exemple Product 1)

Si Stock disponible = 0 alors Taux de disponibilité = 0% (exemple Product 2)

Attention, le calcul de doit être effectué que sur les articles actifs (Active) et non les articles en fin de vie / fin de collection (discontinued).

Pour avoir le taux de disponibilité total vous devez faire la moyenne de l’ensemble de ces produits (donc en enlevant les produits en fin de collection). Je recommande également d’utiliser une classification ABC pour mesurer le taux de disponibilité sur vos codes A, B et C séparément. (Voir classification ABC sur Excel ici)

Regardez le fichier Excel sur le calcul pour bien comprendre la logique.

Taux de service : calcul sur Excel

Le calcul est un peu plus complexe que celui du taux de disponibilité. Nous avons toujours le même catalogue de 10 produits, avec les quantités commandées et les quantités livrées. On va obtenir le pourcentage de quantités livrées (DIF = Delivery In Full) en divisant les quantités livrées par les quantités commandées.

Calcul taux de service ( Fill rate ou Service rate en anglais)

Français : Taux Service = %Quantité = Quantités livrées / Quantités commandées.

Si il y a y 0 quantité livrées alors Taux de service = 0% (Utiliser formule SIERREUR sur Excel )

Exemple Product 2 : 100/200 = 50%

Anglais : Fill Rate = DIF (Delivery in Full) = %Quantity = Qty supplied / Qty Ordered

Pour avoir la taux de service total, il ne faut surtout pas faire la moyenne des taux par article mais bien prendre la sommes des quantités livrées sur quantités commandées.

Exemple ci dessous: DIF Total = 1205/1625 = 74%

Si vous voulez aller plus dans le détail et mesurer l’ensemble du niveau de service, vous pouvez ajouter les axes dont je vous parlais en début d’article, à savoir la qualité (quality, DOQ) et le délai (on time, DOT).

Pour calculer le niveau de qualité, vous allez récupérer les problèmes qualité, qui sont généralement déclarés au moment de la réception. Ce sont les produits non-conformes, et ils sont calculés en les divisant par le nombre de produits livrés (seuls produits que nous pouvons contrôler). Une fois de plus, le ratio obtenu est une somme et non une moyenne.

Calcul taux de qualité (DOQ)

Français : Taux de qualité = %Qualité = 1 – (Quantités livrées avec problème qualité / Quantités commandées)

Anglais : DOQ ( Delivery on Quality) = %Quality= 1 – Qty supplied with quality issues / Qty Ordered

Quant au niveau de délai, dit DOT  » Delivery On Time « , vous devez vérifier si la promesse de délai a été respectée entre le fournisseur et le client. Vous récupérez donc la quantité de produits livrés dans les temps, et vous les divisez avec la quantité totale de produits livrés afin d’obtenir un ratio en pourcentage.

Calcul Livraison dans les temps DOT = Delivery On Time en Anglais = OTD = On Time delivery

Anglais : DOT = Delivery On Time en Anglais = OTD = On Time delivery= Quantity delivered on Time / Quantity supplied

Exemple Product 6 = Qty delivered on Time / Qty supplied = 500 /580 = 86%

Calcul DIFOT (OTIF)

Enfin, pour obtenir le DIFOT (Delivery In Full On Time) ou OTIF (On Time In Full), soit le taux de service total, vous allez multiplier chaque ratio (quantité, qualité, délai).

Il suffit de multiplier les 3 indicateur entre eux.

DIFOT = DIF x DOQ x DOT en %

Exemple sur le total des 10 articles : 74% x 90% x 78% = 53%

Le calcul le plus important est celui de la quantité. Vous pouvez ajouter les axes qualité et délai si vous souhaitez être plus précis dans l’évaluation de votre taux de service.

Tableau de bord complet Supply Chain

Généralement, vous êtes amené à travailler avec beaucoup plus de produits que dans mon exemple, voire même plusieurs marques. Afin d’y voir plus clair et de mesurer sa performance, il est important de créer des tableaux de bord Excel comme ceux que je propose dans SCM Metrics via différents templates et tableau de bord complet.

Excel est un outil très puissant aujourd’hui et permet de créer des tableaux de bord pour animer simplement et rapidement la performance de toute votre supply chain. Je forme les membres AbcSupplyChain a developper ces dashboards en quelques heures dans mon nouveau programme SCM Metrics.

5 conseils (et erreurs à éviter) pour animer votre taux de service

1) Attention à la qualité des données

Il faut être vigilant à la qualité des données de votre catalogue produits. Cela signifie qu’il faut veiller à ce que les codes produits soient corrects, en indiquant bien s’ils sont actifs ou inactifs. Si vous avez des erreurs dès le départ, vos calculs seront faux.

Vous devez également faire attention à la qualité de votre stock en effectuant des inventaires fréquemment. Si les données relatives à votre stock sont fausses, vos calculs le seront aussi et ce ne sera pas réaliste quant à la réalité du terrain.
En moyenne, 30% des stocks sont faux dans la grand distribution et l’industrie ce qui fausse complètement le calcul du taux de disponibilité.

Au niveau des commandes, il faut toutes les enregistrer même celles relatives aux produits en rupture de stock. Souvent les commandes en rupture ne sont pas enregistrées dans les ERP / logiciel de gestion de stock.

De plus, il faut être transparent avec ses fournisseurs et ses clients. Le partage d’informations est essentiel afin de maintenir une bonne communication entre toutes les parties.

Enfin, il convient d’avoir un maximum d’historique des résultats de vos taux de service pour pouvoir comprendre les tendances, analyser et améliorer vos procédures continuellement. Je recommande 5 ans d’historique sur les calculs du taux de service et taux de disponibilité.

2) Ne pas viser 100% de taux de service et taux de disponibilité

Il est mathématiquement impossible d’obtenir ces taux à 100% sur l’ensemble des produits, et ce serait une catastrophe pour la rentabilité de votre entreprise si vous vous en rapprochez. Les départements commerciaux et marketing ont tendance à insister pour avoir un taux de disponibilité à 100%, toutefois ce n’est pas réaliste.

taux-de-service-equilibre

Lorsque vous avez peu de stock, vous allez augmenter votre taux de service facilement mais à partir d’un certain niveau cela va entraîner du sur-stockage (et par conséquent, l’obligation de faire des promotions ou de jeter) . Si vous souhaitez un taux de service à 100%, il vous faut un stock infini, ce qui est impossible. Vous allez alors devoir trouver un point d’équilibre afin d’assurer votre rentabilité.

3) Focus 20/80

Pour trouver cet équilibre, vous devez avoir des objectifs différents de niveau de service par produit. Par exemple, vous devriez vous assurer d’avoir le meilleur taux de service pour vos bestsellers codes A, en défavorisant le taux de service de produits moins vendus Codes C.

Afin de définir ces objectifs, je vous conseille d’effectuer une classification ABC afin de définir vos priorités. Vous retrouvez toutes les informations nécessaires sur la méthode ABC dans cette vidéo.

4) Automatiser vos reportings

Je vois beaucoup de personnes en entreprise qui passent trop de temps à mesurer et mettre à jour des tableaux de bord, alors qu’elles devraient consacrer ce temps à l’analyse et l’optimisation.

Vous avez 2 solutions :

  1. Extraire vos données de votre ERP ou logiciel (SAP, Sage, Oracle, AS400, JDA …) puis calculer vos indicateurs automatiquement sur Excel avant de prendre les bonnes décisions et d’agir sur votre ERP (Commandes, paramètres etc…)
  2. Préparer une maquette sur Excel avec tous vos indicateurs. Une fois le process testé et validé, développé ces indicateurs sur votre ERP ou logiciel de BI (Power BI, Tableau, Qlik, MicroStrategy …)

Vous devez démarrer votre lundi avec des données prêtes à être utiliser, plutôt que perdre des heures chaque semaine à mettre à jour vos tableaux Excel.

5) Relativiser

Mon dernier conseil, mais pas des moindres, relativiser par rapport à votre taux de service. Je constate énormément de stress généré par cet indicateur, que ce soit dans les équipes, entre les clients et les fournisseurs et même entre les départements.

Selon moi, il est important d’être performant mais pas au détriment de son bien être professionnel et personnel. Faites de votre mieux, en étant méthodique et factuel et ne vous ajoutez pas de la pression en plus.

Le domaine de la supply chain est très stressant de manière générale, peu importe à quel niveau vous vous situez. Si vous souhaitez continuez à être performant, il faut avant tout continuer à prendre du plaisir au travail.

À vous maintenant de mettre tous les conseils de cet article en pratique afin d’améliorer votre taux de service et in fine, votre rentabilité. Vous retrouverez mes Excels téléchargeables en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Télécharger l’Excel avec les tous les indicateurs

Télécharger l’Excel complet taux de service et taux de disponibilité sur Excel :

MasterClass gratuite sur mes meilleures KPIs et tableaux de bord

Articles et outils sur le même sujet :

10 indicateurs pour votre supply chain

10 façons de réduire votre stock

6 meilleures formules de stock de sécurité

Retour haut de page