Formations

Excel Gratuits

Blog

A propos

Comment désamorcer une situation conflictuelle au travail ?

Au Sommaire

Par nature, les entreprises sont des environnements propices à l’apparition de tensions et de conflits. Après tout, les enjeux, les différentes personnalités, les pressions personnelles et les ambitions professionnelles se mélangent et deviennent les ingrédients de choix d’un cocktail explosif 💥. Au fil des années, j’ai vu des problèmes au travail et entre collègues se manifester de diverses manières.

Je suis le premier à admettre que je ne suis pas un expert des Ressources Humaines ou un spécialiste de la résolution des conflits. Mais, ma propre expérience m’a permis d’élaborer des techniques simples pour résoudre ce type de problème au travail. D’abord, il s’agit d’adopter les bons réflexes pour gestion efficace des conflits entre collègues. Et ensuite, il faut apprendre à évacuer son propre stress pour ne pas devenir soi-même, une source de conflit entre collègues.

Désamorcer une situation conflictuelle au travail

On a tous (ou presque), un collègue qui nous pourrit l’existence. Je ne doute pas un instant que vous pensez à quelqu’un en particulier en ce moment. Et contrairement à ce que vous pensez, son comportement n’est peut-être pas sans raison. Peut-être que le fléau de votre existence au travail est à son tour victime des pressions du quotidien et ne sait pas les gérer.

Dans mon cas, c’était le Directeur des Ventes d’une entreprise au sein de laquelle j’étais devenu Directeur S&OP après avoir fait mes preuves. En Comité de Direction, dans les communications internes, dans les mails, je n’arrêtais pas de me faire démonter par les critiques répétées, et parfois très violentes de ce collègue.

C’était arrivé à un tel point où l’ambiance devenait invivable entre départements. Et, naturellement, cela se répercutait directement sur la coopération entre collègues, ce qui ne faisait qu’empirer la situation conflictuelle au sein de l’entreprise. Il devenait alors impératif de s’engager dans la gestion du conflit.

La résolution de conflits est un sujet long comme le bras et particulièrement complexe. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les Ressources Humaines ont une spécialité consacrée à la gestion des conflits en entreprise. Ceci dit, pour désamorcer une situation conflictuelle mineure qui vous concerne, vous pouvez procéder de la manière suivante.

erreur gestion de stock

Gestion de conflit au travail : l’empathie pour identifier les causes

L’empathie ou la capacité qu’on peut avoir à se mettre à la place d’un autre, m’a énormément servi à ce moment-là. En tant que responsable S&OP, je ne prenais clairement aucun plaisir à m’entendre dire que mon travail était sans valeur ou que mon équipe était faite d’incompétents. On est d’accord, personne n’appréciera de telles attaques.

Cependant, j’ai pris le temps d’analyser le personnage en face de moi, et de comprendre ce qui était réellement la cause de ce conflit. Ce n’était pas que le Directeur des Ventes était de nature malicieuse ou qu’il cherchait spécifiquement à me nuire professionnellement. C’était tout simplement qu’il gérait maladroitement les pressions professionnelles auxquelles il était soumis.

Et avec du recul, ça semble tout bête. Les professionnels de la Supply Chain sont continuellement exposés au stress des attentes élevées et des crises à répétition. De la même manière, ceux qui travaillent dans la vente portent le poids des résultats et des chiffres. Ici, ce n’était pas Mr Le Directeur des Ventes qui s’attaquait à Edouard, mais plutôt le Département des ventes qui refoulait la pression en s’attaquant au Département S&OP. 

Imaginer la situation sous un angle nouveau m’a tout de suite aidé. Une fois cette analyse faite, j’ai décidé de prendre les devants et de régler cette situation pour de bon.

Conflits entre collègues : créez des ponts et des points d’entente

Prendre l’initiative revient parfois à entrer soi-même la hache de guerre, même si on ne pense pas être la cause principale du problème. C’est rageant, mais c’est la meilleure chose à faire.

Proposez au collègue avec lequel vous êtes en conflit de prendre un café, par exemple. Naturellement, attendez le moment propice où les tensions sont moins intenses.

Dans mon cas, c’était l’occasion d’échanger en tête-à-tête et de faire part de mon ressenti à mon collègue. Je lui ai clairement fait comprendre que sa manière de déconstruire le travail de mon équipe et d’attaquer mes présentations en Comité de Direction m’affectaient personnellement.

Cet échange peut également être l’opportunité de mieux cerner le personnage. 

  • Est-ce une personne qui comprend l’importance d’une ambiance saine au sein de l’entreprise ? 
  • Est-ce quelqu’un qui peut faire preuve d’ouverture d’esprit ? 
  • Ou bien s’agit-il plutôt d’une personne qui perçoit toute interaction professionnelle comme une compétition ? 

Lorsque c’est envisageable, essayez de créer des « ponts » entre collaborateurs. Transformez la dynamique pour que ce ne soit plus « un problème au travail entre collègues », mais plutôt « un problème à régler entre collègues de travail ».

Avec le Directeur des Ventes de mon ancienne entreprise, la solution était d’organiser des rendez-vous hebdomadaires pour co-préparer nos rapports pour le Comité de Direction. L’impliquer dans l’élaboration a permis non seulement de mettre un terme aux attaques, mais surtout, de créer une atmosphère plus saine pour collaborer sur les autres enjeux de l’entreprise.

Pour info : Être conciliant ne signifie pas que vous vous laissez marcher dessus. Vous devez être ferme avec votre interlocuteur, lui faire comprendre que les attaques envers vous et votre équipe ne sont pas tolérables.

Que faire quand votre technique de gestion du conflit professionnel n’a pas d’effet ?

Malheureusement, les problèmes au travail ne peuvent pas tous être résolus de cette manière. Parfois, la situation s’est suffisamment envenimée pour qu’une gestion de conflit à l’amiable ne mène nulle part. D’autre fois, c’est plutôt la culture de l’entreprise qui encourage les conflits entre collègues.

Dans ce cas de figure, vous n’avez pas d’autres options que d’utiliser les dispositifs internes pour la gestion de conflit en entreprise. Faites part de vos problèmes aux Ressources Humaines et suivez la procédure disciplinaire de bout en bout.

N’oubliez pas de sauvegarder toutes les « preuves » du conflit : captures d’écran, e-mails, messages… Constituez-vous un petit dossier à remettre en main propre au responsable RH.

Ceci dit, lorsque la culture d’entreprise en elle-même pose un problème, vous n’aurez peut-être pas gain de cause en vous tournant vers les Ressources Humaines. Dans un tel contexte, vous devriez envisager de trouver une entreprise plus accueillante. Mais surtout, vous devriez toujours protéger votre santé mentale en prévoyant des congés réguliers.

Comment évacuer le stress dû aux problèmes au travail ?

Même avec toute la bonne volonté du monde, il est virtuellement impossible de rester dans un climat de stress continu, sans être affecté. À terme, vous risquez le burnout ou de devenir un facteur additionnel de stress dans une entreprise où l’ambiance est déjà malsaine. Plutôt que de continuer dans la même lancée, vous pouvez adopter deux de mes solutions préférées.

Apprendre à se dissocier de la critique

J’ai la capacité de recevoir les critiques et les attaques sans les intérioriser. Malheureusement, ce n’est pas toujours donné à tout le monde.

Apprendre à se dissocier de la critique est un processus qui peut prendre du temps, mais croyez-moi, c’est très bénéfique pour la santé mentale et émotionnelle. Voici quelques étapes à suivre pour y parvenir :

  1. Prendre du recul : Lorsque vous recevez une critique, prenez le temps de respirer profondément et de vous éloigner de la situation pour prendre du recul. Essayez de voir la situation d’un point de vue extérieur et objectif.
  2. Ne pas prendre les critiques personnellement : Les critiques peuvent être difficiles à entendre, mais essayez de ne pas les prendre personnellement. Si votre travail est critiqué, ce n’est pas forcément une critique de votre personne. Réfléchissez aux moyens que vous avez de corriger vos erreurs sans prendre la mouche.
  3. Identifier la valeur de la critique : Même si la critique peut être difficile à entendre, il y a peut-être quelque chose de précieux que vous pouvez en tirer. Essayez de voir la critique comme une opportunité de croissance et de développement personnel.
  4. Ne pas laisser la critique vous définir : N’oubliez pas que la critique ne définit pas qui vous êtes en tant que personne. Vous êtes bien plus que la critique que vous recevez.
  5. Être patient avec vous-même : Apprendre à se dissocier de la critique peut prendre du temps et cela peut être difficile. Soyez patient avec vous-même et rappelez-vous que vous êtes en train de travailler sur votre santé mentale et émotionnelle.

Organiser vos congés pour vous ressourcer

Il est toujours utile de prévoir des congés pour se ressourcer et surtout, évacuer le stress du travail. Ne devenez pas la source de tous les problèmes au travail. Débarrassez-vous du stress et de la pression pendant quelques jours. Votre esprit, votre corps et même vos collègues vous en seront reconnaissants.

Planifiez vos congés et ne changez pas d’avis

Passez à l’acte ! Prenez au moins 3 jours, mais idéalement jusqu’à une semaine pour décompresser. Réservez dès maintenant et tenez-vous-y. Si vous souhaitez partir quelque part, choisissez plutôt une destination loin de chez vous qui implique un minimum de préparation. Évitez un séjour que vous pouvez annuler au premier contre-temps. 

Partir loin de tout, même des écrans

Comme évoqué précédemment, choisissez une destination relativement éloignée. De préférence, une destination un peu loin de tout et à proximité de la nature. Pour moi, c’est un AirBnb en montagne, au milieu de la forêt, baigné de sérénité. Pour vous, ce sera peut-être la plage, la campagne ou même le désert, pourquoi pas ?

Lors de mes congés, je laisse également mes écrans derrière, et je vous y encourage également. J’en parle dans mon article sur la nomophobie. Prévenez vos collègues et même vos proches que vous serez injoignable pendant toute la durée de vos congés. Ne laissez pas le travail vous rattraper au milieu de nulle part. 

Prenez des notes et faites un bilan

S’éloigner de tout a la vertu presque miraculeuse de décongestionner votre esprit. Prévoyez un bloc-notes pour noter toutes les idées qui vous viendront pendant votre séjour. Et à la fin de vos congés, préparez un bilan.

Pas besoin de refaire le monde ou d’envisager une métamorphose. Une simple décision qui contribue à votre bien-être suffit amplement. Pour moi, c’était simplement de désinstaller la version mobile de LinkedIn. J’étais carrément devenu accro à mon mobile.

N’oubliez pas d’en profiter

Il ne suffit pas de choisir une destination au beau milieu de la nature. Vous devez surtout vous y ressourcer. Vous êtes un adepte du camping ou vous êtes plutôt du genre à préférer un séjour dans une ville à l’étranger ? N’oubliez pas de faire ce que vous aimez. Choisissez un endroit qui vous inspire et n’oubliez pas d’en profiter !

Et vous, comment est-ce que vous gérez le stress du travail ? Quelles sont vos méthodes de gestion de conflit au travail ?

Prêt à booster vos compétences?

Découvrez nos formations

Voir les formations

Vignette Formation Excel en ligne
Excel Expert™️

Découvrir la formation

Vignette Formation Gestion de Stock en ligne
Expert Gestion de Stock™️

Découvrir la formation

Vignette Formation SCM Analytics en ligne
SCM Analytics™️

Découvrir la formation

Vignette Formation Forecasting en ligne
Forecasting Expert™️

Découvrir la formation

Retour en haut

FIND OUT HOW MUCH YOU ARE WORTH.

You will receive an email with an estimate of your salary along with some advice on how to boost it.

Your information is confidential and will never be given to third parties. You can unsubscribe in 1 click from any of my emails.