Tous les salaires par métier en Supply Chain / Logistique / Achat / Transport

Dans cet article & vidéo nous allons revoir tous les salaires par métier en supply chain, logistique, transport, achat. Quelles sont les tendances, qui a le plus progressé ces dernières années, quelles sont les perspectives et comment augmenter votre attractivité sur le marché.



 

1 : Tendances salaires en Supply Chain – Logistique

Big Data, informatique, digitale, AI… voici les grands thèmes qui animent les services de Supply Chain en ce moment. Leur importance croissante dans le bon fonctionnement d’une supply chain en font des compétences nécessaires à tout candidat souhaitant intégrer les métiers de la logistique et de la chaîne d’approvisionnement. Bien évidemment, il existe des fonctions où ces compétences ne sont pas recherchés mais on voit très nettement une augmentation de la demande pour ce genre de « skills » liés à l’exploitation de la data, et naturellement les hauts salaires en supply chain suivent ces profils.

Les ingénieurs sont ainsi privilégiés. Ils le sont encore plus lorsque ceux-ci ont des compétences commerciales ou de gestion de projet car ceci leur permet de gérer des équipes plus efficacement et d’atteindre les postes de directeur supply chain ou supply chain manager. Enfin, le secteur semble se professionnaliser de plus en plus, avec un recrutement désormais quasi-exclusif d’étudiants expérimentés et dotés de diplôme reconnus.

2 : Métiers et salaires en Supply Chain & Logistique

L’ouverture des économies met toujours plus au défi les chaînes logistiques des multinationales souhaitant se développer. Ainsi, les compétences dans les métiers de la logistique sont toujours plus recherchées et une compréhension globale des nouvelles technologies sont essentielles pour les supply chain manager et les directeurs supply chain. Les métiers de Supply Chain possèdent une position stratégique au sein des entreprises et des comités de direction, justifiant un salaire élevé pour les directeurs supply chain.

À l’ère des nouvelles technologies, de nouveaux métiers et postes apparaissent, notamment en demand planning ou encore en gestion de données produits, clients et de fournisseurs.

Postes existants en entreprise : Définition poste par poste et moyenne des salaires correspondants en France en 2018 (note : Une tendance à la hausse est symbolisée par un + tandis qu’une tendance stable sera stabilisée par un = )

Achats & Logistique :

1. Fonctions de direction

Salaire_supply_chain

abcsupplychain.com                             Source : Cabinets d’études Michael Page et Robert Walter

Directeur Achats : Le directeur des achats définit et initie la politique d’achats de l’entreprise en liaison avec la direction générale. Il doit atteindre des objectifs qualitatifs, quantitatifs, organisationnels et financiers fixés en matière d’achats de produits et/ou de services.

Directeur Supply Chain : Le directeur de la Supply Chain crée et à initie la stratégie de production de l’entreprise, de la phase d’approvisionnement en matières premières à la livraison au client.

Directeur de la relation clients : La mission principale du directeur de la relation client est de mettre en place, suivre et contrôler l’ensemble des procédures et des outils nécessaires pour améliorer la satisfaction des clients de l’entreprise.

Distribution Manager : Le manager de la distribution définit les missions de ses collaborateurs directs. Il coordonne le travail à réaliser, sanctionne si nécessaire, gère les conflits et motive les effectifs afin d’atteindre les objectifs fixés.

Directeur de site logistique : Il est chargé de superviser et de coordonner l’activité d’un ou plusieurs sites logistiques sur les plans : technique (réception, magasinage, stockage, préparation de commandes ou encore expédition…), commercial (relation clients, fournisseurs, transporteurs), social (management du personnel) et financier selon les objectifs de performance fixés.

2. Achat & Procurement

Salaire_supply_chain

abcsupplychain.com                             Source : Cabinets d’études Michael Page et Robert Walter

Commodity Manager – Lead Buyer : Le commodity manager est généralement chargé de superviser le personnel chargé des achats et de la logistique. Leur but est d’assurer un travail de haute qualité et répondant in fine aux objectifs et règles fixés par l’entreprise.

Responsable Achats Site : Il initie, négocie et valide les achats de tout produit ou service, nécessaire à la production de l’entreprise, à l’atteinte des objectifs et en règle générale à son bon fonctionnement. Il travaille en collaboration avec les différents acheteurs. Obtenir une meilleure rentabilité de production fait notamment partie de ses objectifs.

Acheteur (Industriel – Matières Premières, Projets, Investissement Capex, hors production / Indirect, IT & Telecom, Prestations Intellectuelles, Services / FM, Transport / Logistique, Travaux, Ingénieur Qualité Fournisseur) : Il participe à la majeur partie des achats de matières  ou de services dont il est spécialiste et qui sont nécessaires au fonctionnement de l’entreprise.
Il prospecte les marchés, évalue la capacité des fournisseurs à répondre aux impératifs de coûts, de délais, de qualité, et de quantité associés aux besoins.

Responsable Performance Fournisseurs : Après avoir définit la stratégie d’achat en collaboration avec la direction générale, il veille à sa mise en place avec un choix ciblé de produits, de services et de fournisseurs. Il négocie les contrats d’achats et coordonne la chaîne logistique et les flux d’acheminement des produits achetés.

Gestionnaire – Assistant Achat : L’assistant achat collabore avec les acheteurs opérationnels pour qui il gère les aspects administratifs du processus d’achat : suivi fournisseurs, clients ou encore logistique.

Gestionnaire Base de Données Fournisseurs : Le rôle du gestionnaire de base de données est de garantir la facilité d’accès et la sécurisation de toutes les données essentielles concernant les fournisseurs de l’entreprise.

3. Transport

salaire_supply_chain_transport

abcsupplychain.com                             Source : Cabinets d’études Michael Page et Robert Walter

Directeur – Responsable Transport : Il est le chef des services logistiques. Tous les éléments se rapportant au transport dans son entreprise passe par lui.

Directeur d’agence : Le responsable d’agence est chargé de mettre en place une organisation du service de transport et logistique. Il planifie, organise et améliore les flux logistiques (stockage, transport…) avec l’aide d’une équipe à sa charge.

Responsable – Déclarant douanes : Il fait le lien entre le client et les services douaniers. Il gère toutes les démarches administratives nécessaires afin que les marchandises passent à la frontière dans les meilleures conditions.

Affréteur – Agent de Transit : La mission de l’affréteur est d’organiser et de prendre en charge l’acheminement de marchandises par des transporteurs pour le compte de ses clients. En tant qu’intermédiaire, il choisit les moyens de transport (routier, ferroviaire, maritime, fluvial et aérien) le plus adéquat pour les expéditeurs et les destinataires. L’affrètement peut être national ou international.

Gestionnaire Litige transport : L’agent en litige transport, est là quand ça ne va pas. Diplomate et consciencieux, il intervient auprès des clients et des compagnies d’assurance en cas de dysfonctionnement dans la prestation de transport de son entreprise.

4. Logistique & Supply Chain

Salaires_Logistics_Supply_Chain

abcsupplychain.com                             Source : Cabinets d’études Michael Page et Robert Walter

Responsable Supply Chain / Supply Chain manager : Le responsable de la Supply Chain, aussi appelé responsable du développement logistique, a une fonction transversale. Il planifie la logique de distribution, puis élabore et vérifie les schémas logistiques.

Responsable S&OP (Sales & Operations Planning) : Le Responsable S&OP travaille à l’élaboration du PIC (plan industriel et commercial) en collaborant avec la direction logistique et la direction générale. Celui-ci permet à̀ l’entreprise, via des rencontres cross-fonctionnelles (Vente, Marketing, Production, Supply Chain, Finance…) un équilibre entre ventes, capacités internes et objectifs fixés précédemment.

Responsable Prévision des Ventes : Le responsable prévision des ventes, ou Demand planning manager, met en place un plan de production en fonction de la demande des clients et des difficultés que sont les délais, les coûts et les quantités. Il est le garant d’une bonne communication entre les différents services de l’entreprise, comme les commerciaux, la production ou la recherche et développement.

Responsable – Gestionnaire Approvisionnements : Le responsable approvisionnement coordonne les flux d’acheminement et les stocks de produits en amont de la chaîne de production ou des points de vente de l’entreprise.

Gestionnaire – Responsable Planification / Ordonnancement : Le responsable planning ordonnancement met au point, définit et optimise les méthodes de fabrication et la gestion de la production.

Responsable – Ingénieur Méthodes Logistiques :  L’ingénieur logistique est un expert qui a la responsabilité de concevoir la chaine logistique globale « des fournisseurs du fournisseur aux clients du client ». En amont d’une nouvelle implantation son intervention est stratégique ; elle conditionne les choix des process et engage la qualité du service de l’entreprise.

Chef de Projet Supply Chain : Le chef de projet Supply Chain est responsable des processus d’approvisionnement et d’expédition des produits entre les fournisseurs, les entreprises et les clients. Il joue également un rôle d’interface entre la Supply Chain et le service informatique.

Contract Manager : Le Contract manager rédige et suit l’application du contrat tout au long du projet. Il met en œuvre et coordonne des moyens et processus nécessaires à la maîtrise des risques financiers et juridiques encourus.

Responsable Exploitation : Le responsable d’exploitation est responsable de l’organisation du transport et de la livraison des marchandises. Il peut travailler en entreprise industrielle ou dans des sociétés de transport.

Chef d’Equipe : Le métier de chef d’équipe logistique s’exerce dans un entrepôt/plateforme logistique. Selon l’organisation du travail de l’enseigne, les chefs d’équipe sont spécialisés pour les grandes fonctions de la logistique (réception, stockage, expédition) ou sinon sont polyvalents sur l’ensemble de ces fonctions.

Coordinateur logistique : Travaillant dans les locaux d’un client ou de l’entreprise, le Coordinateur logistique a pour rôle principal d’assurer la mise en conformité d’un produit en construction, ou des envois et réceptions des marchandises à transporter.

Demand Planner – Customer Planer : Souvent rattaché au responsable Supply Chain de la société, le planificateur s’occupe d’organiser et réguler les flux de commande et de production.

Gestionnaire Logistique / Flux / Stocks : Le gestionnaire de flux joue le rôle d’interface entre la production, les fournisseurs, les stocks, le département des ventes ainsi que le pôle expédition. Concrètement, il gère les charges de travail de chaque département dans une logique d’optimisation des coûts.

ADV & Import Export

1. Sales Support

Salaire_supply_chain_sales_support 

abcsupplychain.com                             Source : Cabinets d’études Michael Page et Robert Walter

Prévisionniste des Ventes – Chargé d’Analyse : Le métier de prévisionniste des ventes est très important dans la chaîne logistique : il/elle est responsable de la prévision des ventes en tenant compte des saisons de soldes, des périodes consacrées au lancement de produits ou encore des ventes flash.

Assistant Commercial : C’est lui qui assure tout le suivi des ventes : traitement des commandes, facturation, surveillance des stocks, tenue du fichier client

Assistant Appels d’offres : Les missions d’un assistant appel d’offres sont d’apporter des réponses précises à l’appel d’offres en rassemblant l’ensemble des informations demandées sur l’entreprise.

Gestionnaire Base de Données Clients : Le gestionnaire base de données est un technicien dont le rôle principal est de garantir la facilité d’accès et la sécurisation de toutes les données importantes de son entreprise concernant ses clients.

2. Administration

Salaire_supply_chain

abcsupplychain.com                             Source : Cabinets d’études Michael Page et Robert Walter

Responsable ADV/Service Client : Il joue le rôle d’interface entre le Service Commercial, la Production et la Logistique. Il supervise le traitement administratif des commandes (validation et enregistrement des commandes, veille au respect de la politique tarifaire de l’entreprise) depuis leur réception jusqu’à̀ la livraison chez les clients.

Superviseur : Le/la responsable ADV intervient dans tous les aspects organisationnels et administratifs des opérations de vente. Il/elle tient à la fois un rôle d’acteur et de superviseur.

Chargé de Clientèle : Le chargé de clientèle est chargé de gérer un portefeuille de clients, dont les caractéristiques sont déterminées par une segmentation marketing.

3. Import – Export

Salaire_Import_Export_Supply_Chain

abcsupplychain.com                             Source : Cabinets d’études Michael Page et Robert Walter

Responsable ADV Export : Le responsable ADV export est chargé du développement de son entreprise dans une zone géographique donnée. Avec la direction, il détermine si la vente sera directe ou indirecte et va prendre de mesures des besoins des clients dans cette zone géographique ainsi que de la concurrence présente.

Gestionnaire Import – Export Le/la gestionnaire import-export a la responsabilité de tout le circuit logistique. Il/Elle est le point central qui assure la liaison entre les entités internes (département logistique) et externes (fournisseurs, clients, banques, assurances, transporteurs, transitaires, douane, chambres de commerce…).

En fonction des postes, des responsabilités et d’un investissement personnel différents, des écarts existent entre les rémunérations.

La tendance des rémunérations en France en 2017 pour tous les postes ci-dessus, a été établit en croisant les rapports (ici et ) des cabinets d’études Michael Page et Robert Walter.

3. Le futur des métiers de la Supply Chain

On s’aperçoit à la lecture de ces données que si tous les salaires n’augmentent pas, aucun d’entre eux ne baisse également. Les positions à fortes dimension technique et informatique tels que les postes IT ou demand planning font parties de ceux dont les rémunérations augmentent, confirmant la tendance de marché actuelle tournée vers l’exploitation de la data.

Le futur de la Supply Chain passera donc par des outils et des profils de plus en plus spécialisés dans les gestion et l’exploitation de la data. Par ailleurs, cela engendre déjà une modification des compétences et skills recherchés et donc des formations à suivre pour intégrer le monde du supply chain management. Les formations intégrant des notions en informatique et surtout en Machine Learning fournissent ce genre de compétences permettant de développer un profil de data scientist. Ces profils auront de plus en plus de valeur à l’avenir et cela se traduira naturellement par des salaires plus élevés et une potentielle progression dans la hiérarchie.

Voici par conséquent 6 grandes tendances pour les prochaines années :

1 : L’utilisation de robots d’entrepôts

Bien qu’en place dans de nombreux centres de distribution, les robots actuels ne sont pas pour autant optimisés. En effet, s’ils permettent une automatisation des processus, celle-ci se fait souvent après un input manuel, réduisant l’efficacité de la chaîne de production.

2 : Le rapprochement des compagnies logistiques et technologiques

Il deviendra bientôt impossible de distinguer un fournisseur de système IT d’une entreprise spécialisée en logistique tant ces dernières ont développés des software sophistiqués pour répondre à leurs propres besoins.

3 : Des livraisons possibles partout

L’un des défis de toutes entreprises logistiques est d’être en mesure de livrer devant la porte du magasin ou du consommateur quelques soit sa localisation et dans des délais toujours plus restreints. L’optimisation de ce qu’on appelle « le dernier kilomètre » est devenue une priorité et sera au coeur des problématiques pour les années à venir.

4 : Le transport routier autonome

Bien que ce sujet soulève des problématiques globales en termes de sécurité routière, les progrès fait dans le secteur montre que le transport autonome reste une priorité pour les services d’innovation et de recherche.

5 : Les enjeux et responsabilité sociales de la Supply Chain

Ce qu’on appelle CSR (corporate social responsability) devient le centre d’attention des entreprises. Leur objectif est de limiter l’impact social et environnemental de l’entreprise. Cela impact notamment les services de Supply Chain qui doivent adapter leurs méthodes pour rentrer dans le cadre CSR de la compagnie.

6 : Le développement d’équipes logistiques connectés en télétravail

De plus en plus développé au sein des entreprises, le télétravail permet de faire travailler ensemble des employés du monde entier tout en réduisant les coûts de travail, de voyages et d’infrastructure.

Allez plus loin

Découvrez les 3 outils pour Estimer votre salaire en Supply Chain / Logistique ICI

Comment devenir supply chain manager

Quelles formations pour devenir supply chain manager

 

Retour haut de page